Tout savoir sur le Clenbutérol

Aussi appelé « pilule de la taille 0 » le clenbutérol est un produit issu du monde vétérinaire. Détourné de son utilisation d’origine, il est utilisé par de nombreuses personnes comme brûleur de graisse puissant. Ces personnes le prenne afin de maigrir, ou les culturistes lors de leur période de sèche. Ce produit permet d’atteindre un taux de graisse au plus bas tout en gagnant du muscle. Mais il faut savoir que cette pratique relève du dopage et n’est pas sans risque.

 

Le Clenbutérol c’est quoi ?

A la base, le Clenbutérol est un médicament pour soigner les chevaux lorsque ceux-ci souffrent d’affection broncho-pulmonaire. Il est donc autorisé seulement pour cet usage vétérinaire.

clenbuterol-bruleur-de-graisseIl est également utilisé, illégalement cette fois, pour augmenter la masse musculaire de certaines bêtes d’élevage comme les bœufs ou les

 

 

moutons, qu’on vendra ensuite pour leur viande. Ces pratiques sont toutefois bien mieux contrôlés aujourd’hui évitant ainsi tout risque de contamination. Ce produit a connu un grand succès notamment auprès des stars hollywoodiennes et des modèles qui voyaient là le moyen d’être mince sans effort. De ce fait la pratique c’est alors répandu chez les personnes lambda.

Le milieu du sport est lui aussi beaucoup touché et a connu plusieurs affaires liés à l’utilisation du Clenbutérol. Il était utilisé par de nombreux athlètes notamment car il permettait de passer les contrôles anti-dopage. En effet, il n’était pas détecté comme des stéroïdes anabolisants. Depuis plusieurs années maintenant, les contrôles ont été revues en conséquence et des athlètes, comme le célèbre Alberto Contador (cycliste tour de France), ont été détectés positifs.

 

Quels sont les effets du Clenbutérol ?

Comme nous l’avons évoqué précédemment, le Clenbutérol est administré aux chevaux pour provoquer un effet broncho-dilatateur permettant ainsi une meilleure ventilation.

Mais ce ne sont pas les effets recherchés par les personnes qui détournent l’utilisation de ce produit. Bien que le renforcement du système respiratoire et une augmentation du flux sanguin ont un effet positif sur la performance sportive, l’action principale qui intéresse ces consommateurs sont les effets secondaires du produit. Ils provoquent une importante hausse de la thermogenèse dans l’organisme. Résultat, les réserves adipeuses sont brûlées plus rapidement.

Autrement dit Il permet de sécher en brulant ses graisses tout en prenant du muscle et en améliorant ses performances.

Certaines personnes vont même jusqu’à utiliser des antihistaminiques pour éviter la saturation des récepteurs de l’organisme et continuer à bénéficier des effets du produit.

clenbuterol-bruleurdegraisse

Quels sont les risques ?

Premièrement, le médicament peut avoir des effets secondaires même avec un faible dosage comme par exemple des tremblements, des maux de tête, de l’agitation, insomnies, sautes d’humeur, ou encore une augmentation de la quantité de transpiration.

Même si chez des personnes saines de corps et d’esprit, ces effets sont handicapants et fort désagréables. Chez une personne instable psychologiquement, ou sensible au stress, le Clenbutérol peut provoquer une irritabilité et une difficulté à dormir qui n’améliorera en aucun cas leur état.

 

Deuxièmement, le médicament augmente la pression sanguine par conséquent il peut provoquer de l’hypertension. Il peut aussi être source de tachycardie, d’arythmie cardiaque et de crampe des muscles striés, comme le cœur. Autant dire que cela augmente les risques d’accidents cardiaques et cérébraux, surtout chez les personnes ayant des prédispositions. Un usage prolongé du produit pourrait même durcir les parois des muscles striés et donc avoir un impact conséquent sur la santé cardiaque sur le long terme.

 

Les effets secondaires du Clenbutérol peuvent être renforcés par l’usage simultané de caféine, d’alcool ou bien d’autres médicaments.

 

Encore plus de dangers ?

Le Clenbutérol étant un médicament vétérinaire dont l’usage chez l’homme est illégal, il est normal de ne pas en trouver en pharmacie ou de s’en faire prescrire. C’est pourquoi les gens qui en consomment s’en procurent donc par des moyens détournés plus ou moins hors de contrôle comme des revendeurs dans les salles de musculation ou via sites internet. De ce fait il est donc impossible de contrôler la qualité des produits achetés.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *